Tout sur l’eau

Tout sur l'eau

Les différentes sortes d’eau

Il existe trois sortes d’eau: l’eau minérale naturelle, l’eau de source et l’eau de distribution.

L’eau de distribution est communément appelée ‘eau du robinet. Elle provient de captages souterrains et de surface (rivières notamment). Pour devenir potable, elle subit de multiples transformations chimiques et microbiologiques. Avant son transport, l’eau de distribution est chlorée, afin de prévenir la prolifération des bactéries et germes pathogènes.

L’eau de source est une eau souterraine qui est potable à la source sans traitement. Elle répond aux mêmes exigences que l’eau de distribution. Sa composition minérale peut varier, car elle provient de diverses sources, parfois très éloignées l’une de l’autre.

En revanche, la composition d’une eau minérale naturelle, telle que l’eau de Spa, est toujours identique.

C”est une eau souterraine présentant une pureté originelle. Elle doit être à l”abri de tout risque et donc strictement protégée. Elle doit avoir une composition minérale stable dans le temps. Enfin, elle ne peut subir aucun traitement chimique ni microbiologique et enfin elle doit être embouteillée à la source.

Les 3 eaux minérales des Thermes de Spa

La source Clémentine

Riche en bicarbonate et en calcium, l’eau de cette source, chauffée à 32º, alimente les plans centraux et se décline, sur les pourtours en jacuzzis, sièges à bulles, champignons ou jets massants, prometteurs de détente, relaxation, tonification, assouplissement, décontraction…

Son origine

Eau minérale naturelle située en bordure Nord du massif de Spa dans un ensemble géologique assez complexe, appelé le « Fenêtre de Theux ».
Dans cet ensemble, on retrouve des roches du Carbonifère et du Dévonien (350 à 400 Millions d’années) formées de calcaires, de dolomies, de grès et schistes.

Ses usages
  • Digestion
  • Détoxication hépatique
  • Balnéothérapie
Ses caractéristiques

Elle est Bicarbonatée calcique.

 

Sa composition
Ca 70 mg/l SiO2 9 mg/l
Mg 12 mg/l Fe
Na 13 mg/l Mn 9 mg/l
K 10 mg/l Résidu sec
180°C)
275 mg/l
Ci 10 mg/l CO2 g/l
C04 10 mg/l
NO3 5 mg/l pH 7,1-
HCO3 275 mg/l rH 25
La source de la Reine

Très pauvre en sels minéraux, elle est utilisée en boisson pour éliminer les toxines.

Son origine

Eau minérale naturelle logée dans les fissures du bed rock cambrien déminéralisé, quartzophylladeux (500 Mios d’années).
Ce type d’eau minérale naturelle est issu d’un gisement compris entre la cote 575 m de la pénéplanation post-primaire et la base de la zone fortement déminéralisée à la cote 400 / 440 m.

Ses usages
  • Cure de diurèse
  • Réhydratation
  • Régime diététique pauvre en sodium
Ses caractéristiques

Très faiblement minéralisée.

 

Sa composition
4,5 mg/l SiO2 7 mg/l
Mg 1 mg/l Fe
Na 3 mg/l Mn 0,025 mg/l
K 0,5 mg/l Résidu sec
180°C)
33 mg/l
Ci 5 mg/l CO2 g/l
S04 4 mg/l
NO3 1,9 mg/l pH 6
HCO3 15 mg/l rH 20
La source Marie-Henriette

C’est la plus ancienne des eaux de Spa (400 ans).C’est elle qui fournit l’eau pour le traitement thermal.
Il s’agit d’une eau ferrugineuse naturelle et carbogazeuse.
Grâce à ses propriétés, elle est utilisée pour les bains carbogazeux, les bains de tourbe (douleurs et affections rhumatismales), les inhalations (la, c’est le souffre contenu dans l’eau qui agit).
La source Marie-Henriette provient de 3 captages aux mêmes qualités et provenant de la même nappe : Marie-Henriette, Wellington et Tonnelet. C’est une seule canalisation qui l’amène aux Thermes.
Dans l’entrée de l’établissement des thermes de SPA, on peut voir à l’entrée de l’établissement des bains, une baignoire en cuivre utilisée pour les bains carbogazeux.

Pure, chargée du métal qui lui donne sa couleur rouille, elle est utilisée en bains carbogazeux dans les fameuses baignoires en cuivre (métal nécessaire à la réaction chimique de l’eau) héritées des anciens thermes.
En entrant dans la baignoire remplie d’eau, le corps se couvre instantanément de milliers de bulles à fleur de peau.
Chassez-les… elles se reconstituent doucement, un peu plus petites.
Légèrement pétillante en surface, la Marie-Henriette procure d’infimes sensations de picotements et de courants chauds, par vagues, à l’intérieur du corps.
Son origine

Eau minérale naturelle très ancienne, localisée au droit de failles permettant la remontée d’eau profonde par émulsion de gaz dissous.
L’origine de ce gaz est principalement le résultat de la décomposition de carbonates marins situés en grande profondeur.

Ses usages
  • Bains carbogazeux
  • Massages douches de Spa
  • Grandes douches
Ses caractéristiques

Naturellement gazeuse, bicarbonatée, ferrugineuse, manganésifère.

Sa composition
Ca 11 mg/l SiO2 8 mg/l
Mg 6,5 mg/l Fe 15
Na 7 mg/l Mn 0,75 mg/l
K 1 mg/l Résidu sec
(180°C)
80 mg/l
Ci 5 mg/l CO2 g/l max 3,8 mg/l
S04 8,5 mg/l
NO3 < 0,2 mg/l pH (eau dégazée) 6,5
HCO3 70 mg/l rH (eau dégazée) 16

Du mardi 6 au lundi 12 juin inclus, les Thermes de Spa seront fermés pour leur maintenance technique annuelle.
Nos bureaux de réservation restent néanmoins ouverts tous les jours de 9h à 18h.
Au plaisir de vous accueillir de retour dès le 13 juin.
En vous remerciant pour votre compréhension.

De Thermen van Spa zullen van dinsdag 6 tot en met maandag 12 juni voor hun jaarlijks onderhoud gesloten zijn.
Onze reservatiediensten blijven wel open alle dagen van 9 u. tot 18 u. Wij verwelkomen jullie graag terug vanaf 13 juni.
Bedankt voor Uw begrip.

The Thermes of Spa will be closed from the 6th till the 12th of June for annual technical maintenance.
Our offices remain open every day from 9:00 till 6:00 pm.
Looking forward to welcoming you back as from the 13th of June.
Thank you for your understanding.